Cartagena

Après avoir déchiré le spi symétrique pour la 3ème fois du périple, on établit pour la première fois le solent tangonné en ciseaux


Une manoeuvre… et les alarmes

Puis arrêt à Carthago Nova, son théâtre romain, et son pendant moderne

Le port, containers, pétrole, militaire avec ses sous-marins

Le port accueille le Britannia… et Salavida

Et juste en face du bateau, le BK local… un concept de « navigate-in » ?

Ile de Sao Miguel

Ponta Delgada

Excursion au Pico da Vara (1105m), sur lequel s’est crashé en 1949 le Constellation d’Air France qui transportait  notamment Marcel Cerdan, faisant d’Edith Piaf une amoureuse éplorée.

A Furnas, fumerolles sulfureuses, et déjeuner d’un cozedo cuit à l’étouffée dans des marmites enterrées.

Bains d’eau ferro-sulfureuse en plein air, pour reposer les muscles  après la ballade de 3heures faite en 2.

Le lendemain, ballade au lagoa das sete cidades, et baignade en mer à Ferraria un endroit de sources chaudes sous-marines , avec une équipière  canadienne d’un voilier anglais déjà rencontrée à Antigua.

 

 

En Transat Barbuda-Corvo

A voir : Photos d’Olivier

Escale à Jolly Harbour, mouillage à Barbuda, Cocoa Point puis face à la passe de Codrington, puis l’alizé de face, la pétole et enfin le vent d’Ouest.

Jouer aux cartes, faire le routage, manger, pêcher, dormir, boire, faire nos quarts de 3 heures… déchirer le grand spi, faire un accroc à l’asy, se faire une joie du gennaker…


A voir : Photos d’Olivier

Monserrat

C’est un territoire anglais d’outre mer, où flottent l’Union Jack et le Blue Ensign et où on roule à gauche comme à Antigua, St Kitts.

A la suite  de l’éruption volcanique de 1997, la population fut évacuée vers Antigua ou St Kitts ou vers leur métropole, l’Angleterre.

Peu sont revenus, il ne reste plus que 1500 indigènes, accompagnés de 3000 immigrés nécessaires à l’économie, naturalisés après 7 années de résidence. Ils venaient de la Dominique, de Jamaique, et de divers pays hispanisants de la région.

Beaucoup d’Irlandais firent souche, on fête donc ici fortement la St Patrick.

Il y avait ici autrefois une école de médecine. Comme à Saba et à  Nevis… bizarre quand-même cette concentration de toubibs.

Et Sir George Martin, le producteur des Beatles possédait une maison et un studio à Plymouth depuis 1979 où The Police, Stevie Wonder, Elton John, Indochine sont venus enregistrer leurs disques.  Le « cinquième beatle » n’a pas abandonné l’île et a fait des dons pour la reconstruction.

Lors du tour de l’île avec T-Bone taxi (Wilfred 664 496 4461), nous avons bu l’eau de la source magique. Et plusieurs voitures qui passaient se sont alors arrêtées pour confirmer le sort : nous reviendrons à Montserrat.

Puis nous avons été jusqu’à la limite de la zone d’exclusion, et visité une ruine d’hôtel dont la piscine pleine de cendres donne sur l’ancienne capitale Plymouth et les rivieres de cendres volcaniques.

 

 

 

 

La même coulée vue de mer :

Six entreprises ont le droit d’exploiter ce sable de cendres volcaniques et de l’exporter par l’ancienne jetée de Plymouth dans la zone d’exclusion… Ce sable est bien meilleur pour le béton que le sable corallien souvent non lavé et dont le sel marin fait rouiller les fers à béton, fragilisant de nombreuses constructions antillaises.

A Little Bay, des petit paquebots font escale en rade. 15 sont passés cette année, 5 n’ont pas pu débarquer de passagers en raison du mauvais temps. Sur les 10 autres… on a eu un sur rade le temps de notre séjour, le WindSong le même qu’on a vu à Ste Lucie.

Instructions Tsunami claires … 

A Carr’s Bay, noix de coco à boire

.

A Little Bay où on débarque désormais, le Pont’s Beach restaurant jouit d’une belle vue, de verdure, de colibris et sucriers, et d’une déco faite d’objets ramassés sur le rivage

 

Nevis

Nevis, Santa Maria de las Nieves, car Colomb prit la couronne de nuages pour de la neige…

On y trouve paraît-il plus de singes verts que d’habitants. Mais aussi des ânes en liberté, et aussi en carcasses sur le bord de la route.

Une école de médecine avec 400 étudiants…
Et aussi une piste pour dragsters !?

A Charlestown naquit et vécut jusqu’à 7 ans Alexander Hamilton, futur constituant des USA, et premier Secrétaire du Trésor de la nouvelle nation. De parents non mariés, sa mère l’emmena à St Croix où après l’école il fut employé aux écritures d’une maison de négoce dès l’âge de 9 ans. Puis en raison de ses aptitudes, et désormais orphelin, il fut envoyé à New York étudier. Abolitionniste et proche de futurs présidents G.Washington, T.Jefferson, et John Adams, il fit campagne pour la nouvelle constitution des E-U. Il fut le premier Secrétaire du Trésor de la nouvelle nation, et il est à l’origine de la création du dollar US. Du coup, sa trombine est sur le billet de 10 US$.
(Peu de temps après, un de ses successeurs au Trésor pendant 12 ans, fût un natif de Genève… un dénommé Gallantin.)

L’île compte sur les hauteurs quelques plantations(Estates) transformées en hôtels.

Dans le Montpelier Estate qui vit Horatio Nelson épouser une ressortissants de l’ile est installé Nevis Inn, un « Relais & Châteaux » qui accueillit Lady Di.




Ou encore l’Hermitage Estate

On trouve aussi à Charlestown des sources d’eau chaude et le bâtiment (de 1640 ?) qui abritait le Bath Hotel, le plus ancien hôtel des Caraïbes.

Et on peut y fêter un anniversaire

 

Union island

Mouillage snorkelling à Palm Island

Au ponton de Clifton Anchorage Yacht Club pour refaire le plein de 220v et d’essence pour l’annexe. Visiblement du village, marché, puis marche jusqu’à Ashton et retour en bus.

La baguette du boulanger français est ici à 7ECD (2,3 Euros).

Le restaurateur italien fait de bonnes pizzas.

Et il y a un centre de kitesurf très actif.

Une dernière nuit au joli mouillage de Chatham Bay.

 

Arrivée de notre Transat de Noël à La Barbade

« Des alizés en veux-tu en voilà 😊 » comme dit Olivier.

Avec Juliette et Antoine, nous sommes arrivés le 27 Décembre à 20h locales en moins de 2 semaines de navigation depuis Mindelo.

Nous avons parcouru 2013 milles en 13 jours et 6 heures, en suivant une route oscillant autour de la route directe, jamais à plus de 50 milles d’écart latéral. Des alizés entre 10 et 25 noeuds. Parfois des bords pleint vent AR avec solent en ciseaux. Test du spi à la moitie du parcours…Deux ou trois grains à 30 noeuds… Et là si tu n’as pas 1 ris dans la GV, tu pars au lof, le pilote ne controle plus, et bam, le joli spi d’occasion est en lambeaux…

Je regrette de ne pas avoir fait un essai de tangonnage du solent comme l’Allures 45.9 A Capella of Belfast, qui porte solent ET trinquette en ciseaux.

On a fêté Noël avec une petite déco de boules et guirlande bleues, un sapin en cordage vert tendu par l’escaladeur du bord, et des cadeaux emballés dans du papier alu.

On a fait notre poulet pommes roties le 25 à midi.

Pour le 24 soir, nous avons choisi de nous contenter d’une formule provençale de 13 desserts :

Bienmesabe canariote
Salade de fruits (boîte…)
Cookies au éclats de cacao
Queso y dulce (Manchego et pâte de goyave)
Dattes fourrées aux amandes
Rouleau de pâte de figues
Mélange de noix
Papaye confite capverdienne
Cuajada con miel à la madrilène
Rapoutchoum glacé au yaourt et confiture de papaye capverdienne
Turrón espagnol
Kouign Amann breton
Figues trempées à l’orange et girofle

Durant la Transat nous avons pêché 2 poissons (voir billet séparé) en ne mettant pas les lignes tout le temps.

Nous voici à La Barbade.

 

Pêcher et cuisiner

Entre Canaries et Cap-Vert mahi-mahi dans l’eau

Mahi-mahi en rafale

puis en ceviche

et au lait de coco (au four)

Mahi-mahi en darnes au congélateur

Thon obèse pêché, vite snacké

Et puis durant la Transat, une sériole limon pour 1 repas. Mais une seule fait déjà de moi un « sériole killer »

Et un beau wahoo qui nous fera 3 repas. Notamment préparé à l’ananas.

Sur le pont, on a souvent des poissons volants qu’on a ignorés, alors qu’à la Barbade c’est une spécialité de Flying Fish très appréciée, lequel figure sur la pièce de 1$ locale.

 

Mindelo – du 10 au 14 décembre

La marina de Mindelo est très bien située centre ville, avec des manoeuvres de pêche au bout de notre ponton.

Nous avons goûté la cachupa le plat national, et aussi excellemment mangé à La Bodeguita, tenue par un guadeloupéen.

Quand je ne dormais pas… nous y
étions avec nos voisins de ponton  d’ITRAN. Corentin avait fait le stage diesel avec moi. Marie et lui ont aussi embarqué la nourriture en vrac, et tentent de minimiser leur déchets.

https://levoyageditran.travelmap.net/profile

Au delà de Mindelo, nous avons fait avec Magali une ballade sur la côte Nord-Est au vent, désertique, mais polluée par les déchets rejetés par l’océan.