La Costa Brava en solo express

Après  une traversée en partie sous gennaker tangonné, mouillage dans la cala Futadera déserte

Puis une remontée vers Cadaquès, un essai de mouillage dans une crique. L’ancre dérape sur les herbiers, je repars et ce sera non stop vers La Grande Motte malgré les 25/35 noeuds de vent et grosse houle

5AFF36FC-721B-47BB-B9A5-BA2C5D09CAA5

Cartagena

Après avoir déchiré le spi symétrique pour la 3ème fois du périple, on établit pour la première fois le solent tangonné en ciseaux

 

 

 

 

 

 

 

 

Une manoeuvre… et les alarmes

Puis arrêt à Carthago Nova, son théâtre romain, et son pendant moderne

Le port, containers, pétrole, militaire avec ses sous-marins

Le port accueille le Britannia… et Salavida

Et juste en face du bateau, le BK local… un concept de « navigate-in » ?

 

 

Départ de feu

Un simple ventilateur Hella de fabrication chinoise qui prend feu à la mise en route, grésillements et flammes orange. Heureusement coupe-circuit proche, et plus de peur que de mal.

Il est grillé, et je le garde (pour la garantie ?!)

Remplacé immédiatement à Grenade par un modèle Bora de chez Caframo, fabrication canadienne qui paraît plus résistante.