Pointe à Pieter (…Pitre)

L’arrivée sur la capitale a donné lieu à 2 rencontres nauséabondes.

La sargasse fait une attaque massive nuisible au tourisme, plan préfectorale anti-sargasse déclenché sur la côte au vent début avril.

Et on a doublé dans le canal des Saintes un convoi en remorque qui a ensuite mouillé face au chenal du port.

En se rapprochant, on a senti et vu que ce sont des ordures… sans doute amenées des Saintes vers la Guadeloupe pour y être incinérées… Eh bien non, elles y seront juste enfouies, il n y a pas d’incinérateur à ordures ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*