2 réflexions sur « Bequia, j’ai le cœur Grenadines… »

  1. Cela fait penser au cul-de-sac du Marin, c’est loin d’être désert, pour la solitude à deux c’est pas évident !
    Mais c’est bien !

Répondre à Opa et Colette Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*